6 sept. 2008

Prestidigitateur

Plus un être (humain) est de langage, moins il a l’être à la bouche. Par exemple, il cherche la vérité qui est là quelque part sans lui ou dans une « relation secrète » avec lui dans la nature ou le ciel de la pensée ou de l’âme, la vérité qui requiert même parfois sa propre absence (son a-subjectivité par exemple). Croirons-nous qu’il s’en insurge ? Pas du tout ! car aussitôt que la vérité apparaît, le voilà qui ressuscite pour la dire !

« Voici la vérité, devant elle je m’efface ».

_

2 commentaires:

joruri a dit…

Que fais-tu d'autre ici même ?
Je n'ai pas pu m'en empêcher...
Pouvons-nous faute autrement que d'être un avec notre parole et nos représentations ?

joruri a dit…

"La philosophie est une lutte contre la manière dont le langage ensorcelle notre intelligence"

L.Wittgeinstein.